header banner
Default

Dimanche dans la NFL : Les Steelers perdent le quart Kenny Pickett et le match contre les Jaguars


Table of Contents

    Consultez les comptes-rendus des matchs disputés dimanche dans la NFL.

    Trevor Lawrence a amassé 292 verges aériennes et les Jaguars de Jacksonville ont battu les Steelers de Pittsburgh 20-10, dimanche, pour signer un cinquième gain de suite.

    Les Jaguars (6-2) ont solidifié leur avance au sommet de la section Sud de l’Association Américaine grâce à leur défensive et assez d’attaques pour surmonter quelques erreurs en deuxième demie.

    Lawrence a lancé une passe de touché de 56 verges à Travis Etienne alors qu’il restait 5 : 14 à jouer au troisième quart, aidant les Jaguars à se donner une avance de 14 points.

    Etienne a récolté 79 verges au sol et 70 en trois réceptions. Sur son touché, il s’est distancé du demi de coin recrue Joey Porter fils. Evan Engram a capté 10 ballons pour des gains de 88 verges, alors que les Jaguars vont amorcer leur semaine de congé en tant que favoris de la section Sud.

    Le quart des Steelers Kenny Pickett a été contraint de quitter le match, tard en première demie, après avoir été plaqué par l’ailier défensif Adam Gotsis près du centre du terrain. Pickett a été remplacé par Mitch Trubisky.

    Trubisky a gagné 139 verges aériennes, dont 22 sur une passe de touché à George Pickens qui a réduit l’écart à 17-10.

    Trubisky a cependant lancé deux interceptions, dont une lors d’une triple couverture tôt au quatrième quart.

    Lawrence a guidé l’attaque des Jaguars lors d’une longue série offensive qui s’est conclue par un placement de Brandon McManus. La troupe de Jacksonville a gagné un septième match de saison de suite à l’étranger.

    Les Jaguars ont surmonté une fiche de 1-2 en début de saison grâce au jeu de Lawrence et de la défensive, qui semble s’améliorer de semaine en semaine.

    Les Steelers (4-3) sont toujours dans la course au sommet dans la section Nord de l’Américaine, et ce, malgré une attaque et une défensive qui se classent parmi les pires de la NFL dans toutes les statistiques importantes.

    Associated Press

    Les Vikings battent les Packers, le quart Kirk Cousins blessé

    PHOTO MATT LUDTKE, ASSOCIATED PRESS

    Kirk Cousins (8)

    Le quart Kirk Cousins a lancé deux passes de touché avant de quitter la rencontre en raison d’une blessure à la cheville, mais les Vikings du Minnesota ont vaincu les Packers de Green Bay 24-10, dimanche.

    Cousins a boité vers les lignes de côté après avoir été victime de deux sacs de suite, au quatrième quart. La recrue Jaren Hall, un choix de cinquième ronde, a pris le relais pour le reste de la partie.

    Il s’agissait du premier affrontement Vikings-Packers depuis 2006 au cours duquel les deux clubs présentaient une fiche perdante. La formation du Minnesota est toutefois revenue à égalité avec la barre de ,500 en vertu d’un troisième gain d’affilée.

    Les Vikings (4-4) doivent maintenant se demander s’ils devront poursuivre sur ces succès sans Cousins, qui a complété 23 de ses 31 passes pour des gains aériens de 274 verges. Cousins n’a jamais raté un match en raison d’une blessure lors de sa carrière de 12 ans, bien qu’il ait raté une partie en 2021 en raison de la COVID-19.

    T. J. Hockenson et Jordan Addison ont réussi un touché dans un intervalle de moins de deux minutes au troisième quart. Cam Akers a placé les Vikings en avant pour de bon au premier quart lorsqu’il a inscrit le premier majeur au sol de l’équipe cette saison.

    Les Packers (2-5) ont encaissé un quatrième revers consécutif. Ils ont été dominés 73-9 au chapitre des points en première demie lors de leurs cinq dernières sorties et ils n’ont marqué aucun touché avant la mi-temps lors de chacune d’entre elles.

    Les Vikings ont dominé les deux premiers quarts, mais ils ne menaient que 10-3 à la mi-temps en raison d’occasions ratées. Ils ont toutefois inscrit un touché tôt au troisième quart.

    Cousins a rejoint Hockenson pour un majeur de deux verges qui a couronné une séquence offensive de 13 jeux et 75 verges. Le quart des Packers Jordan Love a ensuite tenté une longue passe à Jayden Reed, mais Josh Metellus a réalisé une spectaculaire interception.

    Lors du jeu suivant, Cousins a repéré Jordan Addison dans la zone des buts pour accentuer à 24-3 l’avance des Vikings avec 7 : 48 à écouler au troisième quart.

    Love a conclu l’affrontement avec 24 passes complétées en 41 tentatives pour des gains de 229 verges. Il a lancé une passe de touché et une interception.

    Steve Megargee, Associated Press

    Un touché tardif permet aux Seahawks de battre les Browns

    PHOTO STEVEN BISIG, USA TODAY SPORTS VIA REUTERS CON

    Noah Fant (87)

    Geno Smith a lancé une passe de touché de neuf verges à Jaxon Smith-Njigba avec 38 secondes à faire, et les Seahawks de Seattle ont battu les Browns de Cleveland 24-20, dimanche.

    Les Seahawks avaient échappé une avance de 14 points plus tôt dans le match.

    Après avoir connu des difficultés à s’établir contre la meilleure défensive de la NFL, Smith a été extraordinaire sur la montée offensive des Seahawks. Il a réussi quatre de ses cinq passes, dont la dernière à Smith-Njigba.

    « Vous devez simplement être prêt lorsque vous êtes sur le jeu et que vous êtes celui à qui va la passe, a déclaré Smith-Njigba. J’ai eu l’occasion de faire un jeu. Geno a bien lu la situation et DK a réalisé un excellent bloc. L’exécution était simplement superbe. »

    La recrue et choix de première ronde a profité d’un superbe bloc de DK Metcalf pour s’échapper près des lignes de côté et marquer le deuxième touché de sa carrière.

    Les Seahawks se sont donné une chance de retourner en attaque en fin de match en interceptant la passe du quart-arrière des Browns P. J. Walker, à 1 : 57 de la fin du temps réglementaire.

    Après l’interception, les Seahawks ont pris possession du ballon à leur ligne des 43 verges. Smith n’a eu besoin que de cinq jeux pour que le ballon termine dans la zone des buts.

    Smith a conclu la rencontre avec 23 passes complétées sur 37, pour 254 verges, deux passes de touché et deux interceptions.

    Sa première interception est survenue à la fin du premier quart, lorsque son équipe était en position de marquer. Les Seahawks étaient également en position de tenter un placement lorsqu’ils tiraient de l’arrière 20-17 en milieu de quatrième quart, mais Smith a été victime d’un sac du quart de la part de Myles Garrett.

    « Nous trouvons des manières de l’emporter quoi qu’il arrive, a dit Smith. Je crois que si je joue à la hauteur de mes capacités et de mon niveau, nous pourrions surprendre, car nous sommes l’une des meilleures équipes de football quand nous jouons de la bonne façon. »

    Moins de 10 minutes étaient jouées lorsque l’ailier espacé Jake Bobo avait réussi un touché au sol de trois verges et que Smith avait effectué une passe de touché de 12 verges à Tyler Lockett pour permettre aux Seahawks de mener 14-0.

    Walker a réussi 15 passes sur 31, pour 248 verges. Il a complété un passe de touché de 18 verges à David Njoku au premier quart.

    Njoku a terminé le match avec quatre attrapés et 77 verges de gains.

    Tim Booth, Associated Press

    Les Chargers l’emportent 30-13 contre les Bears

    PHOTO KYUSUNG GONG, ASSOCIATED PRESS

    J. Edwards (53) et Donald Parham Jr. (89)

    Les Chargers de Los Angeles ont pris une confortable avance tôt dans le match pour vaincre les Bears de Chicago 30-13, dimanche soir.

    Justin Herbert a lancé pour 298 verges de gains et trois touchés, dont une passe de touché de 39 verges à Austin Ekeler et les Chargers de Los Angeles ont battu les Bears de Chicago 30-13, dimanche soir.

    Les Bears (2-6) et les Chargers (3-4) cherchaient à remporter un troisième match cette saison.

    Les Chargers ont rapidement semblé être l’équipe la plus déterminée, inscrivant 24 de leurs points en première demie. Les Chargers menaient d’ailleurs 14-0 après le premier quart.

    Herbert a réussi ses 14 premières passes du match et a complété 31 de ses 40 passes. Les Chargers ont marqué des points à leurs cinq premières séquences en attaque pour la première fois en six saisons.

    C’était la première fois en deux ans que Herbert récoltait trois passes de touché dans une première demie, alors qu’Ekeler, Simi Fehoko et Donald Parham ont complété les jeux pour les touchés. Les Chargers ont ainsi pris les devants 24-7 à mi-chemin dans le match.

    Cameron Dicker a ajouté trois placements, dont deux en deuxième demie. Ekeler a capté sept ballons, pour 94 verges. Il a aussi couru 15 fois avec celui-ci, pour des gains au sol de 29 verges.

    À son deuxième départ dans la NFL, Tyson Bagent a connu plus de difficultés. Il a terminé la rencontre avec 25 passes réussies sur 37, pour 232 verges, en plus de deux interceptions.

    Dicker a porté la marque à 17-0 sur un placement de 43 verges, mais Darrynton Evans a capté la passe de Bagent et a couru sur 11 verges pour réduire l’écart à 17-7 avec 1 : 47 à jouer.

    Les Bears ont ajouté six points à l’aide d’un touché avec moins de trois minutes à disputer au quatrième quart, mais il était trop tard à ce moment pour compléter une remontée, le score étant 30-13.

    La Presse Canadienne

    Sources


    Article information

    Author: Madison Sullivan

    Last Updated: 1702242362

    Views: 824

    Rating: 4.6 / 5 (49 voted)

    Reviews: 87% of readers found this page helpful

    Author information

    Name: Madison Sullivan

    Birthday: 1973-07-04

    Address: 13674 Stephen Well Suite 982, East Jonathan, WY 83734

    Phone: +4421413784587001

    Job: Graphic Designer

    Hobby: Cycling, Baking, Mountain Climbing, Animation, Drone Flying, Reading, Running

    Introduction: My name is Madison Sullivan, I am a proficient, dazzling, multicolored, esteemed, sincere, ingenious, persistent person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.